cycle de l'âme : période 1

 

 

 

Ceux qui sont nés entre le vingt-deux mars et le douze mai de chaque année, reçoivent en héritage cosmique une grande élévation naturelle avec le désir profondément ancré d'atteindre une haute situation et de gagner l'estime des autres.

De leur incarnation précédente, ils gardent l'expérience des leçons apprises et des tribulations vécues leur enseignant la nécessité de regarder au-dessus et au-delà des vulgarités de la vie et d'avoir toujours en vue le plus haut idéal.

Ils apportent également le souvenir d'avoir tenu une place ou une situation importante dans un autre pays et d'avoir joui intensément de tous les plaisirs que peuvent offrir le luxe et les belles choses de cette existence terrestre. Par conséquent, dans le présent, peu leur importera la position sociale, raciale ou financière, il y aura toujours en eux une forte aspiration qui les poussera vers une vie noble ou tout au moins, supérieure aux contingences habituelles. Cela leur vaudra respect sinon admiration de leurs semblables.

Tout en ayant un goût du luxe et de la fortune un peu au-dessus de la moyenne, un grand désir, une haute aspiration toujours présents dans leur subconscient les pousseront à rechercher la célébrité et l'admiration du public ; elles auront toujours de la répugnance pour toutes les questions mesquines et lutteront constamment contre tout ce qui est vil, bas et contraire au bont goût et à la morale. Il en résulte que si elles commencent cette incarnation, ou les enseignements de cette vie dans une situation sociale ou financière médiocre, elles seront constamment sujettes à une impatience et à un mécontentement qui les pousseront à toujours s'élever plus haut.

Elles semblent toujours se souvenir de la noblesse de leur vie passée. Elles sont généralement loyales, ayant appris que la tromperie, la fausseté et les pratiques immorales ne peuvent que retarder leur évolution. Leur parole vaut en général un écrit et leurs aspirations ne sont empreintes ni de rêveries ni de mysticisme mais sont, au contraire, pratiques et suivent une ligne de progression constante.

Evidemment, il leur vient du passé une tendance naturelle à vouloir commander et à se placer à la tête de toute entreprise, toute organisation ou tout groupement d'intérêts auxquels elles sont mêlées. Elle y réussiront par suite des autres qualités qui leur sont propres. Elles s'expriment généralement en termes choisis et écrivent de même. Elles sont douées d'une personnalité qui s'impose et d'aptitudes dramatiques très prononcées lorsqu'elles peuvent se développer convenablement.

Ces personnes sont généralement  affables avec, peut-être, une légère impatience envers ceux qui n'aspirent pas à s'élever et qui pourront dans leur subconscient être assimilées aux serfs d'un royaume de jadis. C'est en faisant appel à leur goût pour le luxe, la grandeur et tout ce qui se rapporte à l'honneur, qu'on peut les toucher le plus facilement.

Elles réussiront mieux dans les affaires commerciales qu'elles dirigeront, administreront, contrôleront ou surveilleront elles-mêmes, que dans toutes autres affaires, ou encore comme préfets, maires, haut-fonctionnaires, à la tête de postes importants dans les cours de justice. Sur une échelle plus modeste, nous les verront réussir comme juge, magistrats de première instance ou dans des postes exécutifs similaires. Elles ont des aptitudes et une préparation excellente pour l'étude des lois.

Au point de vue artistique, elles ont le goût des métaux et du travail qui s'y rapporte, non pas en tant que joailliers mais comme dessinateurs ou créateurs de modèles de bijoux ou d'objets rares employant des métaux précieux. Elles réussissent également dans le dessin, la création ou l'aménagement de bâtiments ou d'intérieurs luxueux, ainsi que dans la création de modèles de vêtements de luxe et d'articles de parure.

Les faiblesses physiques dont elles peuvent  avoir à souffrir  dans cette vie sont les affections du coeur et du cerveau, peut-être à la suite de surmenage mental, ainsi qu'une tendance à la faiblesse des yeux et une prédisposition à la fièvre.

Les voyages en Chaldée, en Phénicie, en Italie, en Sicile, en Suisse et en Ecosse auront pour elles un grand attrait et elles pourront y retrouver des souvenirs de leur vie passée.

 

 

 

retour page LES CYCLES DE l'ÂME

 

 

 

 

 

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam