cycle de l'âme : 4e période

 

 

 

Les personnes nées pendant la période comprise entre le 25 août et 15 octobre apportent de leur précédente incarnation certains pouvoirs personnels élevés, une aptitude à diriger tout ce qui a trait à l'instruction, aux beaux-arts, au développement de la civilisation et au bien de l'humanité.

Elles ont de plus une merveilleuse aptitude pour l'étude, pour acquérir des connaissances étendues, une grande facilité d'expression en paroles ou en écrits, une bonne mémoire, la faculté de raisonnement clairement et logiquement et ont une vie conforme à un idéal très élevé si les circonstances le permettent.

On éprouvera quelques difficultés à bien connaître ces personnes, car leur habileté intellectuelle et leurs connaissances leur permettent de s'adapter à toute circonstance et de se mettre à la portée des gens à qui elles ont affaire, quel que soit leur niveau social ou intellectuel.

Ces personnes pourront se trouver dans les situations les plus modestes, apparemment occupées à un travail ou des activités très humbles mais, les connaissant mieux, on pourra se rendre compte qu'elles ont reçu une préparation et une instruction qui leur permettaient d'occuper des situations bien supérieures à celles où elles se trouvent.

Par contre, certaines d'entre elles occuperont les postes les plus élevés dans le monde littéraire ou culturel, où elles consacreront plus de temps à l'avancement de l'humanité qu'à leur propre avancement.

Le rythme cosmique a créé chez elles le désir naturel d'apprendre et de faire des recherches ; elles aiment le mystérieux, qu'il soit fiction ou réalité. Elles savent généralement apprécier la puissance des mots, les questions subtiles et complexes des textes de lois et des enseignements scientifiques. Il y a en elles, une tendance à faire des recherches en tout ce qui touche à l'occultisme, à la sagesse secrète et ésotérique de tous les âges, et elles s'intéressent aux questions philosophiques et religieuses et dans ces derniers domaines elles visent à l'instauration de la fraternité et de l'amour universel, ayant des vues très larges et opposées à tout esprit de sectarisme.

Ces personnes sont très capables dans le commerce et dans les affaires ; elles font d'excellents négociants par suite d'un don psychologique qui leur permet de lire en l'être humain et de comprendre ses désirs et ses besoins. Elles feront donc de bons vendeurs, de bons chefs de ventes, organisateurs et publicistes. Leur faculté de raisonnement logique et d'expression de leurs idées sous forme d'arguments clairs et judicieux les qualifient pour de nombreux emplois où ces dispositions sont recherchées.

Cela les conduira bien souvent à la politique où elles réussiront, mais cependant moins bien que dans quelque profession à tendance vraiment humanitaire.

Elles ont généralement atteint, au cours de quelque incarnation précédente, un haut degré d'illumination et d'avancement occulte et métaphysique et souvent on pu être autrefois adeptes de fraternités secrètes. Il y a en elles un certain développement spirituel qui caractérise les maîtres véritables, aussi elles sont inquiètes et malheureuses jusqu'au moment où elles se retrouvent dans cette incarnation au niveau qu'elles avaient réussi à atteindre dans l'incarnation précédente. Ces personnes devront être guidées de bonne heure vers l'étude philosophique et spirituelle ou un autre genre d'étude analogue. Ce sera en effet pour elles le point de départ d'une nouvelle phase de progrès et de développement dans cette voie.

Leurs véritables caractéristiques sont l'honneur, la tempérance, l'idéalisme mystique ainsi qu'une imagination remarquablement fertile. Dans cette incarnation ces personnes sont souvent des littéraires, des mathématiciens, secrétaires, écrivains, sculpteurs, poètes, orateurs, instituteurs, professeurs ou ambassadeurs.

Les faiblesses physiques auxquelles elles se trouvent exposées se manifestent généralement sous forme de vertiges et de fatigue cérébrale accompagnés d'un léger balbutiement ou d'une difficulté d'élocution causée par une trop grande rapidité de la pensée ou le désir de s'exprimer rapidement. Elles pourront également être sujettes à l'enrouement.

Ces personnes auront plaisir à voyager dans les Flandres, l'Egypte, l'Inde et surtout la France méridionale.

 

 

retour page LES CYCLES DE l'ÂME

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam