l'homme CANCER et la femme LION

 

 

Le Soleil ne vaut rien aux crustacés. Eux qui n'aiment que l'ombre et l'humidité, pourquoi diable courent-ils attraper une insolation chaque fois qu'ils croisent une Lionne ? Sauvez-vous donc malheureux !

C'est comme si on essayait de marier le jour et la nuit. Un Lion ça rugit. Comment voulez-vous qu'une pauvre écrevisse lui réponde ? Dès le départ, on voit bien qu'ils n'ont pas de langage commun.

La superbe assurance de la femme-Lion attire inévitablement le Cancer qui sait si mal s'extérioriser. Toujours à la recherche d'une forte image maternelle, il sera fasciné par cette énergie féminine rayonnante. Il aura envie de s'abriter sous cette force éclatante.Il aimera la gaieté et le brio de la Lionne, lui qui a plutôt tendance à la dépression. Il se prendra de passion pour cette belle crinière et s'imaginera trouver chez elle l'écho de sa passion.

Or, il n'en sera rien : elle met toute son énergie dans son activité, ses enfants, son métier, ses ambitions sociales ou professionnelles... et très peu dans ses sentiments. Ce sera la première erreur de diagnostic de cet homme pourtant si fin psychologue - et la première d'une longue série de gaffes.

La Lionne essaiera de le manipuler, comme elle manipule tous les hommes : mais lui est trop pesant pour se laisser faire. Sa passivité et son apparente douceur provoqueront l'agressivité de la Lionne : Elle ne comprend pas cet homme tout en nuances de sensibilité, cet univers secret qui n'ouvre jamais tous ces tiroirs. Elle le trouvera mou et le bousculera, ce qui le bloquera encore davantage.

Comme elle estime qu'elle a toujours raison, il se laissera culpabiliser ; et plus elle l'attaquera brutalement, plus il se culpabilisera, perdant ainsi tous ses moyens et toutes ses chances d'apprivoiser la belle tigresse. S'il réagit violemment de temps en temps, cela peut même être pire : ils vont s'entre-tuer.

Le conflit n'atteint pas toujours ce degré de violence. Le Cancer peut réagir par une fuite déguisée, dans un métier qui lui permettra de s'absenter souvent. Ou encore, il aura des liaisons discrètes, que sa femme prendra comme un crime de lèse-Lionne !

Pourtant, certains de ces couples luni-solaires finissent pas s'entendre : Si le Cancer est très brillant, plus âgé que la Lionne, s'il réussit, elle le regardera avec admiration (elle n'est jamais indifférente à la réussite sociale et professionnelle). Une bonne entente physique peut venir arranger les choses et toutes les Lionnes ne sont pas aussi agressives que le type pur !

Enfin, la Lionne aime protéger, et si son mari est malade ou infirme elle se transformera en infirmière dévouée et fidèle. Dans ce cas, les conflits évoqués plus hauts sont évidemment très atténués.

 

 

extrait de "les bons astromariages" de D.Koechlin de Bizemont et H de Witt

 

 

Retour page le CANCER ET SES AUTRES PARTENAIRES

QUEL COUPLE FORMEZ-VOUS ?

Demander une étude de couple

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam