le CAPRICORNE et sa santé

 

Il arrive au Capricorne de se réfugier dans la maladie ou les malaises pour échapper aux ennuis qui le piègent. Et pourtant, il est d'une santé à enterrer tous ses pairs avant de prendre le dernier chemin. De tempérament nerveux par excellence, froid et sec, le natif possède en réalité un corps plus résistant que ne le laisserait supposer l'apparence extérieure. Il est en effet charpenté et assez robuste et, son attitude générale devant la vie lui permet d'économiser sa vitalité.

Infatigable et solide comme un chêne, il sait à la fois se dévouer pour les autres et pour ses propres ambitions mais aussi se ménager quand il le désire. Rarement malade, il en fait alors une affaire d'état, refusant noblement que l'on s'occupe de lui mais se sentant abandonné de tous dès qu'on lui obéit.

De tempérament bilieux, il lui arrive souvent de se laisser dévorer par la crainte de complots imaginaires et de trop escompter de ses forces. Les traumatismes s'accumulent et, si la santé physique résiste au chocs, la santé morale peut s'en trouver altérée.

En général, les natifs dédaignent de s'observer et, parfois, s'en mordent les doigts, car la maladie, longuement traînée peut arriver à des seuils critiques. Il convient de ne pas perdre de vue que, dès l'enfance, les fautes d'hygiène ont tendance à s'accumuler et dans une attitude d'abstinence et d'ascétisme, les risques sont ceux, carentiels, de la monoalimentation, souvent pauvre en vitamines. Mais, sur le mode contraire de la boulimie, les phénomènes d'accumulation créent également, par consommation exagérée, des carences en régulateurs naturels d'échanges : vitamines et hormones.

Les conséquences de tout cela se font sentir sur les points de l'homme-zodiaque marqués par ce signe : l'épiderme en général , les genoux avec leurs articulations et la partie des cuisses avoisinant. Et l'ossature, lorsqu'elle est déficiente, retentit souvent elle-même sur l'attitude des muscles avoisinant les genoux et sur la circulation dans ce territoire. Frilosité, rouille, arthrite, fléchissement, et cycle infernal par scoliose vertébrale. Engorgements circulatoires, dépôts artéritiques et veineux, scléroses, fragilisation des parois vasculaires, dermatoses, surtout de nature sèche, telle que psoriasis, eczéma desquamant, puis ulcérations variqueuses, témoins souvent d'autres atteintes plus lointaine, du coeur ou des reins, privés d'une partie du sang nourricier.

Tout cela explique que l'humiditié et le froid deviennent les pires ennemis du natif, et que sa grande sensibilité aux influences extérieures, altère alors sa santé morale. Le Capricorne dépassé par l'indiscipline de son corps, se soumet à la fatalité d'un destin dont il reconnaît la toute puissance. Mi-pudeur, mi-pessimisme total, il dissimule soigneusement sa peur de la mort, contre laquelle il ne saurait se révolter réellement puisque, pour lui, elle est dans l'ordre des choses.

C'est à la médecine naturelle polyvalente qu'il lui faut plutôt réclamer le salut. Un traitement discret mais insistant, rectifiant les erreurs d'hygiène physique et mentale, une harmonisation progressive de la vie intérieure avec ce que le sujet peut attendre du dehors, conduit à la guérison complète, corps et âme. Une alimentation minutieusement réglée depuis le jeune âge, une sage abstention de sel générateur de scléroses, des séjours ensoleillés (fixation du calcium) et oxygénants (combustion des déchets) à la montagne sont préférables à tout médicament.

Ainsi, le sujet pourra t-il éviter les maux évoqués plus haut et autres désagréments tels que caries dentaires, surdité par sclérose osseuse ou musculaire, digestion lente, dyspepsie et toutes les cristallisations de l'acide urique.

Et les natifs du Capricorne trouveront heureusement, en eux,  tous les facteurs d'une verte vieillesse très prolongée. Pour eux, plus encore que pour les autres signes, la règle d'or sera : "savoir vieillir" ; mais nous y ajouterons "ne pas se laisser ossifier".

 

 

retour page LES SIGNES et LEUR SANTE

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam